Princess Principal – La série d’espionnage steampunk !


Ces temps-ci je regarde pas mal de séries d’animation et afin d’alimenter un peu mon blog je vais vous parler de celles qui m’ont tapé dans l’oeil.

Princess principal affiche

 

On commence donc par une belle découverte avec “Princess Principal” !

En voyant l’affiche de présentation, je n’ai pas vraiment accroché, car avec un nom comme “Princess Principal” et un charadesign moe, je n’étais pas vraiment convaincu par ce que cela pouvait m’offrir, mais la lecture du synopsis m’a vraiment intrigué…

 “Dans un univers alternatif du 19ème siècle, le royaume d’Albion, la plus grande force militaire du monde, est coupé en deux. L’Est appartient à l’empire d’Albion, et l’Ouest à L’ancien royaume.

Les deux Nations sont séparées par un énorme mur coupant la Capitale Royale de Londres en deux.

Dans ce sombre univers d’espionnage, de violence et de complots, une équipe de cinq espionnes adolescente de l’empire d’Albion travaillent ensemble sous couverture de la Prestigieuse Queen’s Mayfair Academy et l’une d’entre elle n’est autre que la princesse royale.”

sources Tvtropes.org , Traduit de l’anglais par Emmanuel KESSLER

Les espionnes sont des gothic lolita !

Autant dire que le concept d’espionnage dans un univers de simili guerre froide, qui se joue dans l’ombre, m’a vraiment attiré et même si le charadesign des personnages principaux est très « gothic lolita Kawai à grand yeux » , je trouve que cela sert vraiment une ambivalence de petites filles parfaite qui, finalement, ont une forte part d’ombre, n’hésitant pas à tuer s’il le faut.

Ce sont avant tout des espionnes et ce choix esthétique joue justement sur ce cliché de « filles mignonne qui ne font que des trucs mignons » car l’on comprend très vite que cette image est avant tout leur couverture et ne représente qu’une part minime dans la série.

Princess principal Design

Le concept est, à mon goût, très bien exploité et les intrigues, pour un néophyte de l’espionnage comme moi, sont très bien amenées. Il y a du suspens, des retournements de situation, du combat, de la psychologie…on est vraiment face à quelque chose de solide et pas franchement destiné aux enfants !

De plus il y a plusieurs clins d’oeil autant emprunter à la science fiction de H.G. Wells que des récit d’espionnage de Ian Fleming.

Les adaptations c’est bien, la création originale c’est mieux !

Une autre particularité qui me fait toujours plaisir dans le monde de l’animation japonaise, c’est que l’on est face à une création original et cette prise de risque tend généralement à proposer quelque chose d’intéressant !

La réalisation est de Masaki Tachibana connu, entre autre, pour sa réalisation de l’adaptation de « Barakamon » et « Tokyo Magnitude 8.0« .

Le scénario est de Ichiro Okouchi qui est également derrière la série “Kabaneri of the Iron Fortress” ou le trés bon film “Fusé – Memoirs of the Hunter Girl”.

La musique, composé par Yuki Kaijura, qui a également oeuvré sur “Sword Art Online” et “Puella Magi Madoka Magica”, est également extrêmement bonne, avec des accents Swing et Jazz qui colle parfaitement à cet univers steampunk.

L’opening et l’ending sont également très bon, même si j’ai une petite préférence pour l’énergie de l’opening !

A mon gout cet anime est, pour ces trois premiers épisodes, une véritable réussite. Alors foncez vous faire votre avis et n’hésitez pas à me le donner en commentaire !

 Princess Principal est diffusé en simulcast sur WAKANIM !

Princess principal sur wakanim

N'hesite pas à partager cet article !
20

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *